Demande de rançon pour Yanish Ismaël


Développement autour du kidnapping de Yanish Ismaël, fils de Danil Ismaël, propriétaire du Trianon Business Park et opérateur de la capitale malgache à Madagascar.




Yanish Ismaël

Yanish Ismaël, fils de Danil Ismaël, businessman ayant racheté le Trianon Shopping Park, a été enlevé à Antananarivo en fin de matinée, dimanche 14 mai. Un garde du corps a été blessé pendant le rapt.

La scène surréaliste eut lieu, dimanche, vers onze heures, à Ilafy, dans la banlieue nord d’Antananarivo. Yanish, le fils de Danil Ismaël, le propriétaire d’un grand groupe agro-alimentaire, a été la cible d’un kidnapping, à la sortie d’un cimetière où un office religieux auquel assistait une soixantaine de personnes venait de se tenir. Douze bandits armés de fusils d’assaut ont pris part à l’enlèvement. Ils ont embarqué la victime à bord d’une fourgonnette, avant de changer de véhicule un peu plus loin.

Loading...

Les habitants du quartier où eut lieu le kidnapping et où se trouve un grand terminus de bus ont été pris de panique. Un sauve-qui-peut général a été observé. Les gens qui attendaient le passage d’un bus se sont rués à l’intérieur d’une usine pour se mettre à l’abri, car les bandits ont tiré en l’air pour prévenir toute tentative d’interposition. Un garde du corps du père de la victime et membre d’une unité spéciale de la police a d’ailleurs été blessé au cours de l’attaque.

Le garde du corps se trouve en réanimation à l'hôpital militaire de la capitale : son pronostic vital est engagé. Quant aux enfants présents sur les lieux de l'enlèvement, ils ont été pris en charge par une cellule psychologique.

L’arsenal utilisé par les malfaiteurs est de plus en plus perfectionné. Le coup avait été parfaitement préparé, et la police malgache aura certainement beaucoup de difficulté à résoudre cette affaire.

Dans la journée du lundi 15 mai, une première prise de contact a été établie entre les ravisseurs malgaches et les proches de Yanish Ismaël. Les malfaiteurs réclament une rançon auprès de ses proches.

L’opinion publique, ainsi que la communauté indienne, sont secouées par ce nouveau kidnapping qui alimente le sentiment d’insécurité à Antananarivo. Elles interpellent les autorités à prendre leurs responsabilités dans la protection de la population, à l’heure où des nouveaux ministres de la Police et de la Gendarmerie viennent d’être nommés par le président malgache Hery Rajaonariampianina.




Loading...