Chemin-Grenier: Il menace de diffuser des vidéos intimes de sa femme

You can also highlight the text to listen to it.

Nasirah, une jeune femme de 29 ans, originaire de Chemin-Grenier, dit vivre dans la crainte. Elle allègue que son époux, dont elle est séparée, aurait menacé de publier des vidéos intimes d'elle sur Facebook et Whatsapp.




Nasirah* a élu domicile chez sa mère depuis deux mois, après que son époux Naseed*, 35 ans, l'a agressée. Elle affirme que son époux la menace parce qu'il veut qu'elle retourne vivre avec lui. Elle a porté plainte au poste de police de Chemin-Grenier:

Mon mari veut salir ma réputation. Il a dit qu'il allait publier des vidéos intimes de moi sur Facebook et Whatsapp si je ne retournais pas chez lui. Ce sont des vidéos qui ont été prises quand nous étions ensemble.

Loading...

Le dimanche 7 mai, aux alentours de 9 heures, Nasirah dit avoir reçu un appel de sa soeur:

Mo soeur in dire moi ki Naseed in posté 3 vidéos intimes pou moi lor so status Whatsapp.

Naseed, de son côté, a une toute autre version des faits:

Mon découvert ene carte mémoire kan mo ti p mette l'ordre dans lakaz. Mon mette li dans mo portable, mon ouvert li. Ladans ti ena ban vidéos mo madame touni avec ene lot boug. Mon choqué ! En plus, zot in faire ca dans mo lakaz ! Zamais li pan laisse mo em faire vidéo ar li. Mon call li pou gagne ene explication, mais li pan rode répon mo ban questions. Lin nek dire moi rétourne li so carte mémoire.

Il reconnaît cependant avoir mis des images sur Whatsapp:

Mon mette ene so vidéo lor mo status Whatsapp parski lin block moi lor Whatsapp. Ek mon avoy ban vidéos la so soeur pou montrer li ki kalité travail Nasirah p faire.

Nasirah dément les allégations de son époux:

Li p koze menti. Li même kin faire ban vidéos la. Li envi gate mo réputation. Lin déjà agresse moi dans le passé ek lin ré faire li récemment. C'est akoz ca ki mon quitte li.

L'enquête policière se poursuit.

* prénoms modifiés