Chanteuse et maquilleuse: Dans l'univers de Joan Begue


Tantôt chanteuse, tantôt maquilleuse, Joan Begue vit intensément ses deux passions. Elle nous confie mettre, d’ailleurs, ses talents au service des autres ; la chanson pour encourager les femmes, et le maquillage pour leur redonner le sourire… Rencontre.




Joan Begue

Cela fait quatre ans déjà qu’elle baigne dans l’univers glamour du maquillage. Joan Begue, mère d’une petite fille, fait ses premiers pas en tant que maquilleuse professionnelle en 2013, comme une grande:

A l’époque, il n’y avait pas de cours de haut niveau. J’ai donc appris les bases. Et c’est en faisant beaucoup de recherches pour apprendre les nouvelles techniques et en pratiquant énormément que je me suis perfectionnée.

Cette habitante de Port-Louis confie qu’elle a toujours aimé la mode, le glamour et l’art:

J’ai voulu être styliste au départ ; faire un métier où je pourrai embellir les gens et rebooster leur confiance en soi.

Puis, la passion pour le maquillage lui viendra des émissions de relooking et autres défilés de mode:

Je me suis dit pourquoi de ne pas le faire aussi.

Le succès est quasi immédiat. La make-up artist de 35 ans a l’occasion de participer à beaucoup de concours de beauté, émissions de télé et à des défilés, entre autres. Parmi, Beauty Queen, une émission de téléréalité qui a été réalisée par Nalini Aubeeluck en 2013:

J’étais la maquilleuse officielle de l’émission. J’ai aussi offert mes services à la Mauritius Broadcasting Corporation pour son émission dédiée au relooking ‘Lot côté la glace’.

Loading...

Dame de cœur

Joan Begue est aussi, depuis trois ans, la maquilleuse officielle du concours de Mrs Mauritius. La jeune femme nous confie qu’elle aime rendre les gens heureux à travers son travail:

J’aime redonner le sourire aux femmes. Beaucoup viennent vers moi pour se faire relooker. J’avais d’ailleurs offert une séance de relooking à l’une des sœurs Bibi, Ornella, à son retour d’une grande opération à l’étranger.

Elle ajoute qu’elle a aussi mis en place un projet pour le relooking de quelques femmes de Breast Cancer Care:

Cela me tenait à coeur. Je voulais aider ces femmes-là, leur redonner le sourire malgré leur situation. Malgré leur maladie, elles restent des femmes. Je leur ai donc offert le relooking complet, avec ephoto shooting, maquillage et coiffure. Pour ce projet, Story Makers m’a aidée pour les photos et la vidéo.

Elle a créé le concept ‘Shine like a star’, qui est un package d’un relooking complet, qui comprend une séance de photo par un professionnel. Joan donne ainsi à toutes les femmes l’opportunité de jouer au top-modèle le temps d’une journée. Cela, peu importe leur morphologie ou encore leur âge, précise la make-up artist. Joan fait ressortir que le maquillage n’a pas de limite pour elle. Elle s’adonne aussi à du body painting et autre maquillage artistique:

Pour Halloween, par exemple, je peux faire de fausses blessures, voire transformer une fille en vieille dame. Aussi, pour le lancement du film X-men au cinéma du Trianon Shopping Park l’an dernier, j’avais fait un body painting du personnage Mystique.

Joan souligne qu’elle a appris cela toute seule:

J’aime exploiter tout ce qui est l’art. Le body painting est comme un tableau. On peut facilement créer l’illusion.

Joan, la chanteuse

Elle ne jongle pas uniquement avec les pinceaux et les fards à paupières, mais aussi avec le micro et les notes. Joan possede une belle voix et nous confie chanter depuis longtemps:

C’est une grande passion. Petite, je rêvais d’être une grande chanteuse, mais ce n’est pas évident de percer à Maurice. Cependant, je n’ai pas laissé tomber. J’écrivais déjà des chansons en primaire, pour ma meilleure amie ou pour mon papa.

Joan a commencé à chanter dans un groupe de sa localité, dans des fêtes, des hôtels et des mariages à temps partiel:

C’était selon mes disponibilités. Puis j’ai continué en tant que choriste en studio pour accompagner quelques chanteurs.

En 2016, la chance l’a souri, le chanteur Dallon propose à la jeune femme le morceau Siwale, un zouk antillais, qui figure sur l’album Amen nou bien.

C’est son premier pas en tant que chanteuse. Cette collaboration lui ouvrira d’autres portes. Elle est invitée dans des émissions de télé et de radio et sa chanson est diffusée sur les ondes:

J’ai ensuite collaboré avec quelques artistes notamment Don Panik sur le morceau ‘Mauvais aventure’ qui a eu du succès.

Mais la chanteuse veut aussi interpréter ses morceaux à elle, malgré les appréhensions du ‘qu’en pensera-t-on ?’

J’ai foncé et lancé mon premier album ‘Sa fam en mwa, qui comprend la chanson ‘Mone amoureuse’. Le vidéoclip a suivi.

Joan se dit très reconnaissante envers Michel Nany, qui a fait l’arrangement musical:

Il a été très patient avec moi étant donné que je n’étais pas musicienne.

Que représente la musique pour elle ?

C'est un moyen de s’exprimer, de faire bouger les choses et de dire tout haut ce que je pense. L’album parle des situations des femmes, celles qui sont maltraitées, qui manquent de confiance en elle. Le but derrière, c’est de les encourager, c’est un message d’espoir que j’apporte aux femmes.

Jongler entre ses deux passions n’est pas évident, fait valoir l’entrepreneure qui tient son salon à Port-Louis:

En sus de gérer mon business et ma vie d’artiste, je suis aussi mariée et maman. Mais quand on aime ce que l’on fait, on trouve toujours du temps.

Et sa philosophie dans la vie ?

Rien n’est impossible quand on veut quelque chose, il faut être réaliste et savoir comment le faire. Il faut avoir de la bonne volonté d’y arriver.

Source: Le Matinal