BP du MSM - Le PM furieux contre ses ministres et députés: “Mo pas kav souy zot kak* !”

You can also highlight the text to listen to it.

Le calme affiché par Pravind Jugnauth, hier, face à la presse qui l’attendait à la sortie du bureau politique (BP) du MSM, ne serait qu’une façade.




Pravind Jugnauth

D'après nos renseignements, c’est un Premier ministre hors de lui qui se serait adressé aux membres du MSM. Il n’aurait pas mâché ses mots envers ces “ministres ek députés ki p faner”.

Concernant l’affaire de sexting impliquant le PPS Kalyan Tarolah – le député était absent du BP – Pravind Jugnauth serait sorti de ses gonds:

Mo pas kapav souy zot kak* !

Loading...

Pravind Jugnauth a par ailleurs, ouvertement, cette fois, commenté l'affaire bet365, affirmant qu’il a demandé à l’ex-Attorney General, Ravi Yerrigadoo, de “step down” à la suite des allégations faites à son encontre.

Il demande ainsi aux trois journalistes de L’Express qui ont révélé l’affaire de “step down” à leur tour, le temps de l’enquête.

Selon lui, le board de L’Express a émis un communiqué qui stipule que le code de déontologie de La Sentinelle n’a pas été respecté.

Nous tout égal devant la loi. Tous les professionnels et ceux qui travaillent doivent se plier aux lois.