Bel-Air: Une adolescente de 15 ans accuse son voisin d’abus sexuel

You can also highlight the text to listen to it.

La police de Bel-Air a arrêté un homme de 25 ans à Bel-Air, vendredi 8 septembre. Il est soupçonné d’abus sexuel sur une adolescente de 15 ans.




La présumée victime.

Il a comparu devant le tribunal de Flacq, sous une charge provisoire de causing child to be sexually abused. Il fait également face à une accusation provisoire de rogue and vagabond. Il est actuellement en détention policière, la police ayant objecté à sa remise en liberté.

Selon le témoignage de la présumée victime, cela fait cinq mois que le jeune homme, qui est son voisin, enjambe le mur de la propriété de ses parents pour la rejoindre et avoir des relations sexuels avec elle.

Loading...

Le pot aux roses a été découvert lundi 4 septembre lorsque la mère de l’ado a aperçu le suspect dans sa cour à 23 h 30. Pressé de questions, l’individu devait répondre qu’il avait besoin de parler à sa fille afin qu’elle remette son numéro à une de ses amies, relate notre interlocutrice. Des explications qui ne convainquent pas la mère de jeune fille. Elle raconte:

Mon interroge mo tifi ene semaine entier. Li impé timide, li pas kozer boukou. Mais finalement lin avoué ki lin dormi ar voisin la 3 fois ek boug la p terrorise li dépi avril.

Le père de l’ado, qui n’habite pas sous le même toit, a confronté le suspect, jeudi 7 septembre. Au cours de la discussion, les esprits se sont échauffés et il a brisé les vitres de la maison du voisin.

Entre-temps, l’ado s’est rendue au poste de police de la localité, accompagnée de sa mère et de sa belle-sœur. Après sa déposition, elle a été conduite à l’hôpital afin d’être examinée par un médecin.

Mandés sur les lieux, les officiers de la CID et l’ERS ont procédé à l’arrestation du jeune homme et du père de l'adolescente.