Au Sun Trust: Larmes aux yeux, il tente d’approcher Pravind Jugnauth pour un emploi

You can also highlight the text to listen to it.

Cela fait deux mois qu’Ajay Soondar un homme âgé de 47 ans, est au chômage. Il a tenté de rencontrer le Premier ministre Pravind Jugnauth au Sun Trust hier. En vain.




Ajay Soondar

Cet habitant de Union Park, qui souffre d'un handicap au niveau de la bouche, a tenté de remettre une lettre à Pravind Jugnauth. Dans la lettre, il supplie le Premier ministre de lui trouver un emploi...

Mais un agent de sécurité le demandera de retourner d'où il vient:

Pas koumsa em ki kav zouen Premier ministre. Bizin prend rendez-vous ca. Al kouma to ti vini.

Loading...
Ajay Soondar

Le désespoir pouvait clairement se lire sur le visage d'Ajay Soondar. Il avait les larmes aux yeux. Il aura fait tout ce chemin pour rien. Ajay nous raconte:

Mo ti p travaille kouma jardinier dans ene l'usine, mais zis avant mo faire 1 an laba, zot in mette mwa dehors. Avant mon travaille jardinier pou ban particuliers, mais avec mo l'âge ek mo handicap, zot in arrête rode mo service. Zot riye mwa même. Zot dire mwa akoz mo handicapé ki mo pas gagne travail.

Ajay Soondar nous affirme qu'il a rencontré les élus de sa circonscription plusieurs fois. Mais à chaque fois, ils lui auraient demandé de rebrousser chemin:

Tou kou zot dire mwa ré passer pli tard. Mo pas p demande ene travail dans bureau mwa. Ene place laboureur em mo p roder. Mo pas p demande charité. Mais kan dimounes rod travail, Premier ministre ti bizin donne zot.

Dépité, Ajay Soondar quittera le bâtiment du Sun Trust, dos courbé, tête baissée. Son enveloppe toujours entre les mains...