Attouchements - Jagananda Pakeeroo : “Mo pas ene pédophile”

You can also highlight the text to listen to it.

Affaire classée. Jugé trois fois pour le même délit, et après deux condamnations à six mois de prison, Jagananda Pakeeroo peut enfin respirer : il est libre.




La cour a acquitté Jagananda Pakeeroo.

Vendredi 1er décembre, la cour l’a acquitté dans le cadre de l’accusation d’attentat à la pudeur sur mineure qui pesait sur lui depuis 2009.

Sollicité, Jagananda Pakeeroo, 57 ans, clame haut et fort qu’il n’est pas un pédophile.

L’affaire remonte au 30 novembre 2009. Une fillette de onze ans, la fille de la soeur de la belle-soeur de Jagananda Pakeeroo, l’accuse d’attouchements sexuels.

Loading...

Lors du premier procès, le quinquagénaire est condamné à six mois de prison par le magistrat Vijay Appadoo, en juin 2013.

Mais Jagananda Pakeeroo ayant fait appel, la Cour suprême devait exiger que l’affaire soit à nouveau entendue, devant un autre magistrat.

Cependant, le procès est pris devant le même magistrat et l’accusé est de nouveau condamné à six mois de prison. Or, son avocat, Me Neelkanth Dulloo, pour la seconde fois, interjette appel, estimant que le procès ne peut être pris devant le même magistrat.

L’affaire est appelée, pour la troisième fois, devant la magistrate Ida Dookhy-Rambarun. Lors de la dernière séance, en début de novembre, la victime, qui est désormais âgée de 19 ans, ne s’est pas présentée en cour.

La magistrate a pris en considération l’absence de cette dernière et a décidé de disculper l’accusé. Soulagé, Jagananda Pakeeroo nous confie:

Mo conscience ti toultan claire. Mo pas ene pédophile. Mo bann collègues travail in soutenir mwa. Mo bann frères ek soeurs aussi.

Toutefois, il dit avoir été humilié et déplore qu’à cause d’une simple allégation, la vie de quelqu’un peut être brisée.Tiendra-t-il rigueur à la jeune fille ?

Non, mo péna auken la haine contre li.