Après avoir porté plainte pour attouchements: Une Sud-Africaine menacée

You can also highlight the text to listen to it.

Elle avait porté plainte contre son ex-employeur pour attouchements. Mais la Sud-africaine, âgée de 17 ans, ne s’est pas pour autant débarrassée de lui.




La mineure recevrait, depuis sa plainte, des menaces du présumé agresseur par le biais d’autres personnes.

Elle s’est rendue, avec sa mère, au bureau de la CID de Grand-Baie, mercredi. L’adolescente, traumatisée, a même été hospitalisée.

Loading...

La Sud-africaine avait pris de l’emploi dans un magasin à Grand-Baie, en attendant que ses parents obtiennent leur permis de résidence. La famille est arrivée à Maurice en juillet et comptait ouvrir leur propre business.

Or, le 11 août, l’employeur, un ex-policier âgé de 45 ans, aurait commis des attouchements sexuels sur la mineure. Cette dernière avait porté plainte au poste de police de Grand-Baie.

Selon elle, le commerçant a également utilisé un langage déplacé à son encontre:

He talked about me in terms of "his bitch". That's what he used to say in front of his friends.

L’enquête a été référée au CCID, le 24 août. Le commerçant a été arrêté et traduit devant la justice. Il a, par la suite, été libéré contre une caution de Rs 5 000. Il a nié les faits qui lui sont reprochés.