Angleterre: Un Mauricien soupçonné d’arnaque sur plus de 200 de ses compatriotes

You can also highlight the text to listen to it.

Gulshansingh Nayenn, un Mauricien établi en Grande-Bretagne, est activement recherché par la police depuis l’année dernière. Il est soupçonné d’avoir arnaqué plus de 200 personnes dont de nombreux Mauriciens. Il aurait agi en complicité avec deux Britanniques.




Gulshansingh Nayenn

Gulshansingh Nayenn, aussi connu comme Roshan, originaire de St-Julien, est soupçonné d’avoir arnaqué plus de 200 Mauriciens en Angleterre. Cela, en leur vendant de faux billets d’avion.

Le suspect opérait une agence de voyages, Fly Global Travel Ltd, avec deux Britanniques, Anita Kaur et Mohammed Hussain. Mais la compagnie a fermé ses portes suivant des allégations de fraude. Nombre de personnes ont porté plainte à l’Action Fraud de la police britannique.

Depuis un certain temps, des messages circulaient sur Facebook afin de mettre les internautes en garde contre Gulshansingh Nayenn.

Loading...
Des messages circulent sur Facebook afin de mettre les internautes en garde contre Gulshansingh Nayenn.

Selon les présumées victimes, ce dernier leur proposait des billets d’avion à prix réduits. Or, ces billets étaient des faux. Le présumé escroc est recherché depuis un an par les individus qui auraient perdu de grosses sommes d’argent.

Parmi ces personnes, Kavita Ramsaha et Satish Varma. Ces deux Mauriciens expliquent qu’ils ont soutenu Gulshansingh Nayenn dans le passé mais que celui-ci a “trahi leur confiance”.

Kavita Ramsaha raconte qu’elle a réservé ses billets d’avion du présumé escroc mais ne les a jamais reçus. Et lorsqu’elle est allée réclamer son argent, celui-ci lui aurait remis un chèque sans provision:

J’ai perdu entre £ 4 000 et £ 5 000. Nous avons porté plainte à la police, mais elle n’a rien fait.

De son côté, Satish Varma, Senior Practitioner au National Health Service, affirme qu'il a perdu plus de 4 000 livres.

Ce père de deux enfants affirme que Gulshansingh Nayenn a pris la fuite lorsque les Mauriciens, habitant le nord de Londres, ont compris ce qu’il faisait:

Il a sûrement dû se faire environ £ 160 000 en arnaquant les gens. Certaines personnes disent qu’il est parti pour Bruxelles, mais je pense qu’il est toujours en Angleterre.

C’est en participant à des soirées mauriciennes dans le Nord de l’Angleterre que Gulshansingh Nayenn gagnait la confiance de ses victimes.

Gulshansingh Nayenn n’épargnait personne… Dans certains cas, des clients mauriciens s’étaient déjà rendus à l’aéroport pour des vacances à Maurice. Pour finalement constater qu’il n’y avait même pas de réservation.

Par ailleurs, Gulshansingh Nayenn était en colocation avec un ami, dans une maison appartenant à une vieille dame. Il aurait contracté un prêt sur l’hypothèque de cette dernière, en lui faisant signer de faux documents. Le présumé escroc aurait ensuite pris la fuite. Mo Ti News a tenté d’entrer en contact avec Gulshansingh Nayenn, mais il est resté injoignable.

Entre-temps, la communauté mauricienne en Angleterre est très frustrée par cette situation. Elle souhaite que la police mette la main sur Gulshansingh Nayenn au plus vite.