Allocation de contrat: GIBB porte plainte à l'ICAC contre la Wastewater Management Authority

You can also highlight the text to listen to it.

Alors que la Wastewater Management Authority (WMA) a ouvert une enquête sur une dizaine de ses cadres, elle fait elle-même l’objet, depuis quelques jours, d’une enquête de l'ICAC.




Un projet de tout-à-l'égout est à l'origine de la polémique.

Le litige tourne autour d’un contrat alloué à un consultant pour un projet de tout-à-l’égout à Rivière-du-Rempart.

Le Managing Director de GIBB, Kishan Padaruth, a déposé une plainte contre la WMA. La compagnie est d'avis que le contrat aurait dû lui revenir.

Loading...
Kishan Padaruth (à g.)

D’ailleurs, une lettre a été envoyée au bureau du Premier ministre, au ministère des Services publics et au leader de l’opposition. Celle-ci cloue au pilori le président du conseil d’administration de la WMA, Sulaiman Hansrod. De sérieuses allégations de favoritisme ont été faites contre lui. La lettre fait même état d’un cas flagrant de corruption.

Sollicité, Sulaiman Hansrod a déclaré qu’il laisse l’ICAC mener son enquête et qu’il n’a rien de plus à ajouter.

Quant à Kishan Padaruth, il argue que l’offre de sa compagnie était la moins élevée et estime que sa compagnie a été injustement évincée pour l’obtention de ce contrat.