Agression à l’hôpital Rose-Belle: Quatre infirmiers blessés

You can also highlight the text to listen to it.

Trois infirmiers et une infirmière ont été passés à tabac par un groupe d'habitants à l’hôpital de Rose-Belle.




L'agression s’est produite le dimanche 3 septembre vers une heure du matin. Alertée, la Nursing Union s’est adressée au Commissaire de police Mario Nobin pour réclamer une présence policière 24 heures sur 24. Car, révèle-t-elle, la police est sur place jusqu’à minuit seulement.

Loading...

D'après nos renseignements, un patient n’a pas apprécié le fait qu’un infirmier lui aurait demandé de passer au comptoir pour ‘retirer sa carte’ pour permettre au médecin d’ausculter le blessé. Une bagarre s’est éclatée entre le personnel soignant et ce groupe d’habitants. Trois infirmiers ont été tabassés. Une infirmière, qui tentait de s’interposer, a été projetée au sol et a été blessée à la tête.

La police a initié une enquête.