Affaire Youshreen Choomka: Le Premier ministre institue un Fact-Finding Committee

You can also highlight the text to listen to it.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a mis sur pied un Fact-Finding Committee pour faire la lumière sur les allégations à l’encontre de Youshreen Choomka, la directrice de l’Independent Broadcasting Authority (IBA). C’est ce qui ressort d’un communiqué émis par le Bureau du Premier ministre dans la soirée du lundi 8 mai.




Youshreen Choomka

“Au vu des circonstances entourant les allégations formulées contre Madame Washeelah Youshreen Choomka, directrice de l’Independent Broadcasting Authority, le Premier ministre de la République de Maurice a décidé d’instituer un Fact-Finding Committee. Le Fact-Finding Committee sera présidé par Madame Prameeta Devi Rasheela Goordyal-Chittoo, Acting Assistant Sollicitor General, explique le Bureau du Premier ministre dans un communiqué émis lundi soir 8 mai.

Loading...

Il est reproché à Youshreen Choomka d’avoir eu des agissements douteux auprès d’investisseurs étrangers. Elle était alors présidente du conseil d’administration de l’IBA.

Elle aurait mis en avant ses connexions politiques comme argument pour faire avancer les projets en discussion.

Dans un communiqué émis jeudi 4 mai, Youshreen Choomka explique que les échanges de courriels et de messages sur WhatsApp dans lesquels elle réclame des paiements pour des projets à Maurice sont “unrelated with the IBA and concerning my private practice as barrister”. “I was at the time also Chairperson of the IBA”, indique-t-elle. Les deux investisseurs lui auraient payé la somme de 45 000 dollars, selon l’Express.