Affaire Sivaramen : La police criminelle entre en scène

You can also highlight the text to listen to it.

La CDU a saisi la police criminelle de Terre-Rouge dans la nuit du mercredi 4 avril au jeudi 5 avril quant à l’affidavit juré par Audrey Harelle contre Nad Sivaramen.




Nad Sivaramen en compagnie de son enfant.

La CDU a consigné une entrée dans l’Occurrence Book du poste de police de Terre-Rouge relativement aux allégations d’attouchements contenues dans ce document et qui ont été reprises par la presse.

Durant toute la journée d’hier, la CDU - qui a été mandatée par la ministre Roubina Jadoo-Jaunbocus à diligenter une enquête sur cette affaire - a vainement tenté d’entrer en contact avec Audrey Harelle afin qu’elle puisse confirmer la teneur de son affidavit. 

L’arrestation de Nad Sivaramen a été évoquée à un moment donné dans la nuit de mercredi, mais il a été décidé que l’exercice sera conduit après sa comparution devant un juge en Chambre à la Family Court où l’affidavit sera présenté ce jeudi. Le juge pourrait éventuellement, de son côté, réclamer l’ouverture d’une enquête criminelle au vu du contenu de ce document. 

Face aux allégations d’Audrey Harelle, Nad Sivaramen a été prié par le Conseil d’administration du groupe La Sentinelle à prendre congé mardi.