À 23 ans, cette jeune femme a tué plus de 100 militants de Daesh

You can also highlight the text to listen to it.

Joanna Palani est une étudiante en politique, de 23 ans, au Danemark. Toutefois, sa tête est mise à prix pour un million de dollars, car on croit qu’elle a tué plus d’une centaine de militants de l’ISIS aux côtés des kurdes en Irak et en Syrie.




La jeune femme qui a des origines kurdes-iraniennes est née dans un camp de réfugiés de Ramadi, en Irak, au cours de la Guerre du Golfe. Elle n’avait que neuf ans lorsqu’elle a tiré pour la première fois avec une arme à feu.

Loading...

En 2014, elle abandonnait le collège et a quitté Copenhague pour la Syrie, afin de se battre pour les droits des femmes et la démocratie, ces valeurs européennes qu’elle a pu connaître en tant que danoise.

Elle a rejoint les manifestations en Syrie lors du Printemps Arabe, s’est battue contre le régime Assad et contre l’ISIS, en bordure de la Turquie, en compagnie des unités de protection des personnes Kurdes.

Elle a aidé à libérer des filles yazidi qui avaient été enlevées et utilisées comme esclaves sexuelles, lorsqu’elle a combattu avec les forces Peshmerga en Irak.

En tant que tireuse d’élite, je peux être au front neuf jours à la fois. Il faut être patient. Garder le focus. On ne peut être déconcentré un seul instant.

Le gouvernement Danois a eu vent de ses actions, lors de son retour en septembre 2015, elle a été interdite de voyager, puis emprisonnée à Vestre Faengsel, la plus grande prison danoise, alors qu’elle avait outrepassé son ordonnance restrictive pour aller au Qatar.

Elle a passé trois semaines en cellule, puis s’est fait confisquer son passeport.

Elle pense qu’elle est considérée comme une terroriste et vit donc cachée, change régulièrement de localisation, craignant les représailles.

Je suis désolée de violer la loi, mais je n’ai pas d’autre choix. Ceux pour qui j’ai risqué ma vie sont en train de me prendre ma liberté. Je ne croyais pas tout perdre pour avoir combattu pour notre liberté et notre sécurité.