Propos exécrables de Ravi Rutnah: Réactions des personnalités du pays

You can also highlight the text to listen to it.

Ses propos à l’encontre d’une journaliste sont vivement commentés sur les réseaux sociaux depuis hier soir.




Ravi Rutnah

Le député du Muvman Liberater a, lors d’une réunion politique à Trèfles, mardi 19 septembre, qualifié une journaliste de “femelle lichien” et cela en présence de la ministre de l’Égalité des genres, Fazilah Daureeawoo.

En voici quelques réactions des personnalités du pays:

Loading...

Sundee Beedassy du MMM: “Indécent et inacceptable !”

Sundee Beedassy du MMM: “Indécent et inacceptable !” Sundee Beedassy

La présidente de l’aile féminine du MMM, Sundee Beedassy qualifie ces propos “d’indécents” et trouve “inacceptable” qu’un député de la majorité puisse se permettre de tenir un tel langage:

Cela démontre que le gouvernement n’a aucun respect pour les femmes du pays. De plus, ces propos ont été tenus en présence de la ministre Fazilah Daureeawoo et malgré ses excuses, le mal a été déjà fait.

Loga Virahsawmy, ex-directrice de Gender Links: “Il faut des sanctions”

Loga Virahsawmy, ex-directrice de Gender Links: “Il faut des sanctions” Loga Virahsawmy

Il est condamnable qu’un parlementaire tienne des propos pareils contre des femmes. Il n’a aucun droit de traiter les femmes de chiennes et il est clair qu’il faut que des sanctions soient prises contre lui.

Kalyanee Jugoo du PTr: “Une insulte contre 52% de la population”

Kalyanee Jugoo du PTr: “Une insulte contre 52% de la population” Kalyanee Jugoo

Pour la présidente de la commission féminine du PTr, Kalyanee Jugoo, les propos de Ravi Rutnah sont une “insulte contre 52% de la population du pays” :

Je condamne son langage et son action. Ravi Rutnah ne respecte pas la dignité des femmes. Li p traite ban femmes kouma ban citoyens deuxième classe.